16 Nov 2020 |

Anne Moreau, fondatrice de By Anne Moreau

Dans cet épisode, j’ai le plaisir de recevoir Anne Moreau.

Anne fait partie de ces personnes que l’on aime a la minute où on les rencontre. Elle est drôle, elle est sensible, elle est superstitieuse.

Il y a deux ans, elle a fondé « By Anne Moreau », la société avec laquelle elle organise des mariages et des événements en tout genre avec le sens du détail d’une maison haute couture.

Et pour cause : avant cela, elle a passé 12 ans chez Dior, dont la moitié au studio aux côtés de John Galliano.

Au-delà de l'organisation d'évènements, elle accompagne également des entreprises dans le développement de leur clientèle.

Vous allez l’entendre, son parcours est aussi enthousiasmant que sa personnalité.

Ecoutez, commentez, prenez le pouvoir.

 

Sur son parcours :

« J’ai fait des études un peu classiques : une école de commerce. J’ai passé 4 années incroyables, tellement drôles et pendant lesquelles j’ai rencontré tous mes meilleurs amis que j’ai toujours aujourd’hui.

Ensuite, j’ai toujours été passionnée de mode, je voulais absolument faire un métier créatif et l’école de commerce, c’était un peu la voie de la raison. Après, j’ai fait un master d’Histoire de l’art et de la mode.

Après ce master, j’ai fait un stage de fin d’études chez John Galliano (Dior) au service de presse. Du service de presse je suis passée au studio, toujours en stage. Au final, je ne suis jamais partie de chez Dior. J’y suis restée 12 ans, dont 6 ans au studio. »

Sur sa reconversion :

« J’ai vécu à New York pendant un peu plus d’un an et demi. J’ai décidé de rentrer à Paris, et je me suis dit qu’il était peut-être le temps de couper le cordon ombilical, 12 ou 13 ans plus tard. C’était une grosse décision mais murement réfléchie. C’était le moment et j’avais une forte envie de faire une pause, une vraie pause.

Les mois qui ont suivi, j’ai adoré être un mardi après-midi sur mon canapé à lire un bouquin, à boire un thé, j’étais mais surexcitée, vraiment sans aucune culpabilité. »

Sur les débuts de « By Anne Moreau » :

« J’ai organisé ce premier mariage et j’ai adoré. J’ai adoré me dire que tout ce que j’avais appris et tout mon savoir-faire était pour ces deux personnes, pour organiser le mariage qui leur convenait. Je suis quelqu’un qui marche énormément à l’émotion, à l’affect et pour moi, c’était vraiment tout trouvé. Au final, j’ai créé la société pour ce premier mariage. »

 Sur son rapport aux réseaux sociaux :

« Les réseaux sociaux représentent un peu un gros challenge pour moi. Je ne sais pas pourquoi… Je trouve cela génial, c’est une bibliothèque en ligne d’événements... Mais j’ai du mal à le personnifier. J’ai du mal à me mettre en avant, j’ai du mal à comprendre l’intérêt de me voir moi et je pense que c’est aussi le fait d’avoir été quelqu’un de l’ombre pendant hyper longtemps. »

Sur sa définition de « prendre le pouvoir » :

« Je crois qu’au final, prendre le pouvoir, c’est juste être bien dans tes baskets, être assez heureuse et épanouie. Tu prends le pouvoir quand tu as décidé ta vie et que tu la vis, tu ne la subis pas.

Mais voilà, il y a des jours où on a le pouvoir et d’autres où on ne l’a pas, où on n’a pas le courage de le prendre et je pense que ca ne fait pas moins de nous une femme forte. C’est juste que l’on n’a pas tous les jours la même dose de power. »

 

L'épisode est disponible sur : Apple Podcast  •  Soundcloud  •   Spotify  •  Deezer

Pour suivre Anne : Instagram

0 commentaires