Contact
info@septem-paris.com
· · Commentaires

Septem Girl - Elise Chalmin

· · Commentaires

Elise est la fondatrice de la marque Elise Chalmin. Elle porte la combinaison Jeudi.
Vous pouvez la suivre ici.

Raconte-nous...
 
Ton parcours en quelques mots :
J’ai passé mon baccalauréat en 2009. Je m’en suis sortie ras les pâquerettes. Je suis ensuite entrée aux Ateliers de Sèvres dans le 6ème arrondissement puis je suis partie en Angleterre au London College of Communication.
 
La décision dont tu es la plus fière au niveau pro ou perso :
Simplement de ne pas avoir baissé les bras dans les moments difficiles. Être entrepreneur, ce n’est pas facile, on ne sait pas vraiment de quoi demain sera fait, mais il faut se faire confiance.
 
Le plus gros challenge auquel tu as du faire face et la manière dont tu l’as affronté :
Le succès de mes tee-shirts à cœurs. Je ne m’y attendais pas vraiment et j’ai été surmenée pendant plusieurs mois avant de réussir à bien m’organiser. Mais aujourd’hui j’ai trouvé mon équilibre.

Tes sources de motivation dans la vie :
Faire ce que l’on aime ? J’ai la chance d’avoir un métier qui me plait énormément, je me lève tous les matins avec le plaisir d’aller au bureau, même si bien sûr il y a des moments très difficiles, c’est fatiguant, c’est beaucoup de travail, et très prenant mais le jeu en vaut tellement la chandelle.

Une femme qui t’inspire :
Isabel Marant pour son travail, Jade Fonda pour son élégance et Ines Longevial pour son travail que j’adore.

La femme que tu veux être :
La même en plus organisée, moins râleuse et plus légère avec deux enfants et un appartement ensoleillé.
 
Le plus gros challenge pour les femmes aujourd’hui, c’est :
Pour les femmes je ne sais pas vraiment, mais pour les gens en général, c’est d’arriver à tout gérer les doigts dans le nez. Je trouve que c’est très difficile de réussir à entretenir une relation sociale, une relation amoureuse, et un projet qui prend beaucoup de place. La vie est devenue stressante, nous sommes sollicitées en permanence avec les réseaux sociaux, les mails, et on ne prend plus le temps de voir et d’apprécier les choses simples.

Les 7 mots de la fin :

  1. Un jour de la semaine : le dimanche (hahaha)
  2. Une ville : Londres
  3. Une émotion : la joie qui fait pleurer
  4. Un mot : ravissante
  5. Un conseil de grand-mère : savoir jouer au tennis
  6. Un livre : Belle du Seigneur d'Albert Cohen
  7. Une chanson : les moulins de mon coeur de Michel Legrand

Crédit photo : Stéphanie Smith